Se connecter - S'inscrire

« Kamit » veut dire « Noirs »

Partager

( Kem : Noir )

( Walaf : hem : charbonner )
( pages 41 et 92 )

« Kmit : les nègres, les égyptiens ; Walaf : Khem : noir, charbonner ; Khëm-it : le résultat, le produit de ce qui a charbonné »
( page 41 )

« Kmt : Les égyptiens, les Nègres ( littéralement ) C’est le terme le plus fort et le plus explicite qui existe en langue pharaonique pour désigner la noirceur… C’est un collectif formé en mettant l’adjectif noir au féminin singulier suivi du déterminatif composé de l’homme, la femme et les trois traits du pluriel.

Il s’agit d’une règle grammaticale précise de l’égyptien ancien, régissant la formation des noms collectifs : autrement dit, si à l’inverse on veut dans un thème traduire le mot nègre en égyptien ancien, le seul terme adéquat est celui-ci ; toute autre traduction serait grammaticalement erronée ou fantaisiste… »
( page 92 ; voir aussi page 347 ; Le papyrus dit de Kahum ; Source : F.LI. Griffith, Hieratic Papyri from Kahum and Gurob, plate volume, 3, 3.5 )

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26