Se connecter - S'inscrire

« Kamit » veut dire « Noirs »

Partager

A la lecture de cet article qui met en avant quelques témoignages de nos aînés, qui maîtrisent parfaitement leur langue maternelle négro-africaine et les Medu Neter, le lecteur de notre site remarquera la mauvaise foi, l’incompétence ou la mystification, la falsification, le mensonge de certains internautes.

N’oublions pas que si les Medu Neter disent que Dieu a créé l’Humanité à son image, qu’en général un peuple psychologiquement équilibré, crée toujours son Dieu ( ou ses dieux ) à son image.

Seuls les peuples aliénés ont des dieux différents de leur carnation ( en particulier les peuples
colonisés ).

Les arguments de Cheikh Anta Diop, à eux seuls, suffisent largement pour atomiser les prétentieux propos de nos détracteurs.

Mais pour information, nous avons rajouté quelques écrits des professeurs Obenga, Lam, Bilolo, ( en évitant la redondance si possible ) et en y ajoutant notre propre contribution. A l’époque pharaonique, les mots « Egypte » et « Egyptiens » n’existaient pas chez les Kamits !
Ces mots furent employés par les Grecs.

En effet, dans son livre « Racines Ethiopiennes de l’Egypte Ancienne », publié aux Editions L’Harmattan avec Khepera ( pages 98 et 99 ), l’Egyptologue, Docteur d’Etat ès Lettres et Sciences humaines Babacar Sall écrit :

«… La dénomination kmt a servi à former le nom de la population. C’était kmtyw.

…Le terme Egypte dérive du grec Agyptos qui depuis Homère a été utilisé pour le pays des pharaons et qui contient la célèbre ville de Thèbes. C’est en parlant de cette ville que Homère emploie le terme Egypte… Selon A. Gardiner, le terme Egypte n’était pas grec à l’origine. Il dérive de la vocalisation grecque de l’expression pharaonique Hikuptah ( ‘ château de l’âme de Ptah ’ ) qui servait à désigner Memphis, à la pointe méridionale du Delta.
Capitale de l’Egypte pendant la première période d’épanouissement de la civilisation pharaonique, c’est-à-dire pendant l’Ancien Empire ( 2778-2350 avant J.-C. environ ), Memphis d’Egypte fut surtout désigné par les anciens Egyptiens par l’expression ' Mn-nfr '… »

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26