Se connecter - S'inscrire

« Kamit » veut dire « Noirs »

Partager

- Bref, nous constatons chez les Kamits, les Hébreux et les Arabes, que le monde noir connu, à des époques parfois différentes, est désigné par une expression ethnique récurrente : le « Pays des Noirs ».

Brièvement, nous pouvons compléter par les témoignages de deux grecs importants : Hérodote qui disait que les Egyptiens anciens avaient la peau noire et les cheveux crépus ( Livre II, par. 104 ) et Aristote qui disait qu'ils étaient excessivement noirs ( Physionomie, 6 ).

Comme le disait notre grand frère, Aboubacry Moussa Lam, il faudra bien accepter le verdict des Egyptiens eux-mêmes à défaut de pouvoir accepter celui des scientifiques africains. Effectivement chez les leucodermes, c’est un esprit raciste qui conditionne l’approche de la problématique de la « race » des Egyptiens anciens.

Conclusion :

Une fois pour toutes, voilà notre profession de foi devant Dieu : Pour les Kamits ( NOIRS ) de l’Antiquité
( Kemet-Koush ), la couleur noire était la « Bonne couleur », c’était aussi la couleur de la « perfection », la couleur des Divinités bienfaisantes.

C’est avec tristesse que nous avons appris que la mairie d’une Capitale d’un pays d’Europe ( Paris-France ), était obligée de mener une campagne contre le blanchiment de la peau de certains Nègres
( surtout de négresses ) qui provoque parfois un cancer. Nous y voyons l’immense fossé qui nous sépare de nos ancêtres lointains, la perdition de nombreux noirs complexés, la victoire d’une société qui nous méprise et qui a réussit à nous faire haïr notre propre couleur… la Honte pour nous ! La Honte... !

Quoi faire ? Selon nous, il y a trois priorités :

- Eduquer, former, informer notre peuple selon notre propre paradigme pour relever tous les défis : faim, maladie, guerre, etc...

- « Atomiser » nos Présidents-Dictateurs-à-vie (pour mettre en place des Kamits comme les Cheikh Anta Diop, Théophile Obenga, etc... ) ;

- mettre sur la place publique les complicités de la France et des Nations « voyous » dans le pillage de l’Afrique ( utiliser toutes les voies judiciaires et tous les réseaux d’informations – faire condamner les coupables, vivants ou morts, de toutes sortes de crimes commis « hier » et « aujourd’hui » !

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26